Return to site

La passion d'une nouvelle rentrée

· Catégorie divers

La passion d'une nouvelle rentrée

Chaque année et chaque semaine, c'est notre cinquantaine de batteurs qui réalisent pas moins de millions de coups sur les fûts et les cymbales des trois batteries de l'école. Que ce soit pour parfaire la frappe, améliorer la justesse ou entretenir l'endurance, la qualité du son est en perpétuelle recherche.

Guidé par une passion infinie et sans faille, nos échanges avec vous musiciens batteurs de tous bords et de tous styles (jazz, rock, pop, métal, hardcore, funk, fusion, blues, variété, électro, reggae), enrichissent nos connaissances à tous. Je prends un grand plaisir à vous transmettre chaque jour, ce que Dante Agostini, Christian Vander, Billy Cobham et quelques autres, m'ont fait partagé dans leurs ouvrages et concerts respectifs depuis une trentaine d'années.

La famille Agostini (La naissance de l'apprentissage de l'instrument)

Aussi, lorsque nous nous retrouvons face à un groupe, un artiste, un batteur de la trempe de ceux que nous préférons, comme un véritable puit d'information en matière de connaissances et de créativité ; nous restons émerveillés devant l'immensité de ce langage musicale et de ces rythmes envoûtants.

Comme des enfants dans un magasin de jouets pendant les fêtes de noël, l'adulte aussi est exalté de ses sens en éveils et la batterie a encore de beaux jours devant elle. Les vacances sont maintenant terminées, il est temps de regagner le siège de votre batterie et de déguster les fiches que je vous ai concocté pendant l'été. S'arrêter, faire un break pour mieux reprendre, redécouvrir son instrument à son propre rythme, c'est ça aussi le secret de jouer toute une vie, sans jamais se lasser.

Et puis, maîtriser son instrument ne se résume pas qu'à la prouesse technique, il y a le feeling, les sensations, les nuances et tout le reste ! Vous savez aujourd'hui, sans vouloir être rabat-joie, nous sommes dans une époque ou la surface des choses est plus importante que la profondeur. Et cela, c'est la révolution des technologies de l'information et de la communication qui nous le montre...

Cette époque pas si lointaine où les musiciens les plus accomplis considéraient qu'une vie suffisait à peine pour réellement apprendre à jouer correctement de son instrument.

Allez, salut mes poteaux, et puis de toute manière nous, on peut jouer même sans technologies alors c'est dire !
Bonne rentrée 2013/2014
Christophe

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OK